Accueil - Sommaire - Bibliographie.

 

16 – La Révocation de l’édit de Nantes.

À la mort du Roi en 1610, la Reine Marie de Médicis confirme l'édit le 22 mai 1610. C'est sous l'influence de Madame de Maintenon et de son confesseur le jésuite Lachaise que Louis XIV prendra l'édit de Fontainebleau qui est la révocation de l'édit de Nantes. La princesse Palatine dira, parlant de Madame de Maintenon : "  La vieille sorcière a été avec le jésuite la cause de tout . " Cruelle ironie de l'histoire, Madame de Maintenon était la petite-fille d'Agrippa d'Aubigné, lui qui étant avec son père à Amboise en 1560 avait promis de venger les protestants, massacrés par les Guises et qui en 1598 à Chatellerault représentait la ligne dure dans les négociations préparatoires à l'édit de Nantes.

La révocation de l'édit de Nantes, vue par Saint Simon.

Le Roi était dévot. On voulut lui plaire par les endroits qui le touchait sensiblement la dévotion et l'autorité. On lui peignit les huguenots avec les plus noires couleurs, un état dans l’état, parvenu à ce point de licence à force de désordres, de rivalités, de guerres civiles contre les rois ses prédécesseurs. Mais on se garda bien de lui apprendre à la source de tous les maux et surtout de lui dire un mot des horreurs et des attentats de la Ligue contre sa couronne, contre sa maison, contre son père, son aieul et tous les siens. On saisit l'orgueil d’un roi. Les grands ministres n'étaient plus alors. Louvois avide de guerre, qui d'ailleurs dit un mot de ce qui se délibérait entre le confesseur, le ministre alors comme unique et l'épouse nouvelle et chérie (Madame de Maintenon) et qui de plus eut osé la contredire ?

La révocation de l'Edit de Nantes, les diverses prescriptions qui suivirent furent le fruit de ce complot affreux qui dépeupla un quart du royaume, ruina son commerce, qui l'affaiblit dans toutes ses parties, qui le mit si longtemps au pillage public et avoué des dragons, qui fit passer nos manufactures aux étrangers. Nos voisins exultaient de nous voir nous affaiblir et nous détruire nous-mêmes et profitaient de notre folie.

Accueil - Sommaire - Bibliographie.